Fandom

Guild Wars Wikia

La fille du comte

11 742pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.


La fille du comte (Quête principale) Donne un point de compétence
Obtention :
Voix de l'empereur au Corridor de Zin Ku
Prérequis :
Une rencontre avec l'empereur
Résumé de la quête : Récompense :
3.000 points d'expérience
150Pièce(s) d'or
1 point de compétence
Suite :

  [Modifier le contenu]

Dialogue

Voix de l'empereur : On nous a rapporté un mouvement parmi les jeunes Kurzicks qui pourrait bien servir notre cause. Il semble que les récents évènements aient déclenché leur colère. Ils sont devenus las de regarder le monde changer sans rien faire, protégés par leurs tours de jade. L'empereur souhaite que vous parliez à Danika zu Heltzer, la fille du comte zu Heltzer. Danika pourra peut-être nous aider à obtenir l'Urne de Saint Viktor, contrairement à ses anciens. Vous la trouverez près du District de Sunjiang. Mhenlo vous accompagnera jusqu'au territoire kurzick. Maître Togo espère qu'on lui rendra la pareille car il a aidé les zu Heltzer il y a quelques années, quand il n'était encore qu'un étudiant du monastère.

Accepter : Je parlerai avec Danika.
Refuser : Je n'ai pas le temps de parler avec ces jeunes gens gâtés pourris.

Dans le District de Sunjiang :

Danika : Ca va aller. Je suis désolée pour ce que tu as vu... Chuuut... ça va aller maintenant, je te le promets... Chuuut.

Kimi : Ils étaient malades... et... ensuite... Ils ont essayé de me manger...

Danika : Oui, oui, je sais. Ils étaient très, très malades et ils n'étaient plus eux-mêmes. Ils ne t'auraient jamais fait de mal autrement... Mais c'est fini maintenant. Ils reposent en paix...

Kimi : M... M... Maman...

Danika : Chut... Ne t'inquiète pas. J'enverrai quelqu'un pour s'occuper de toi. Mon père enverra de la nourriture et des médicaments. Tout ira bien, tu verras. Du calme, du calme...

Danika : Nous sommes venus ici pour une mission diplomatique. Lorsque nous sommes arrivés, nous avons entendu parler d'un fléau, mais je ne savais pas...

Cette pauvre enfant ! J'ai dû tuer ces parents sous ses yeux pour les empêcher de la dévorer vivante ! J'ai mal au coeur en voyant toutes ces personnes souffrir. Les Kurzicks doivent-ils rester assis sans rien faire ? Est-ce là le souhait des dieux ? Même si le fléau n'atteint pas les terres des Kurzicks, n'est-il pas de notre devoir de venir en aide à ces pauvres gens ? Pendant des générations, nous avons vécu protégés par nos oppressantes tours. Nous n'agissons jamais sans passer des mois à prier et à délibérer. Moi, j'en ai assez ! Le temps des prudentes délibérations est révolu !

Bien sûr que je vais vous aider ! Retrouvez-moi à l'extérieur des portes de la ville. Nous irons parler à mon père ensemble.

Dans la Vallée de Pongmei aux abords du Donjon de Maatu :

Danika : Quel bonheur de vous voir. Je ne pensais pas que vous viendriez.

Danika : C'est horrible... tellement horrible ! Le fléau est incontrôlable, et les habitants de Cantha sont tous en train de mourir. Nous devons faire quelque chose ! Père ! Nous devons les aider !

Rédempteur Karl : Je suis sûr que l'empereur fait déjà tout ce qu'il est possible de faire, Danika. Nous pouvons certes envoyer de la nourriture et des provisions s'il le faut, mais...

Danika : Il y a une chose que nous pouvons faire, Rédempteur, et j'ai bien l'intention de m'en occuper. Mes nouveaux amis, ici, ont découvert la source du fléau et ils ont besoin de l'Urne de Saint Viktor pour endiguer la pandémie. Je vais les aider à la récupérer.

Rédempteur Karl : Vous n'en ferez rien, Danika !

Danika : Ce fléau pourrait facilement se répandre sur les terres kurzicks. Peut-être pouvons-nous utiliser ceci à notre avantage, étant donné l'état actuel de la cathédrale...

Danika : Maître Togo du monastère de Shing Jea pense que Shiro le traître est de retour et que le fléau n'est que la conséquence de sa présence.

Rédempteur Karl : Shiro !? Non, c'est impossible !

Danika : Et si c'était possible, Rédempteur ? Ces gens veulent l'affronter avec l'Urne sacrée de Saint Viktor et je vais les mener jusqu'à elle...

Rédempteur Karl : Nous retournons à la Maison zu Heltzer sur-le-champ pour convoquer le conseil sacré.

Danika : Il va falloir vingt-quatre jours pour que les Rédempteurs examinent les présages et déterminent ce que les dieux veulent que nous fassions ! Nos ancêtres savaient ce que "agir" voulait dire. Avec leur aide, j'ai l'intention de passer à l'action dès maintenant.

Rédempteur Karl : Danika...

Danika : Saint Viktor a terrassé Shiro il y a deux cents ans. S'il est vraiment de retour, l'urne possède peut-être en elle le pouvoir qui l'anéantira de nouveau !

Danika : Considérez ceci : les protections de la Cathédrale zu Heltzer ont été quelque peu... imprévisibles... depuis les Vents de Jade. Ceux-ci ont l'air de héros robustes. S'ils parviennent à pénétrer dans la cathédrale et à récupérer l'urne, ils rendront un grand service à la Maison zu Heltzer par la même occasion.

Danika : C'est ce que nous devons faire. C'est ce que les dieux veulent, je le sais ! Je vous en prie, ne m'empêchez pas de leur venir en aide.

Rédempteur Karl : Hmm... Apporter votre aide à ces héros semble avoir ses avantages, Danika. Très bien, de plus, je suis sûr que votre père aimerait revoir Mhenlo. Nous pensions qu'il était mort après ce qui s'est passé...

Rédempteur Karl : Les dieux sont sages, j'aurai dû voir les signes, mais j'avoue que je n'ai pas regardé plus loin que le bout de mon nez. Nous vous autorisons à prendre possession de l'Urne de Saint Viktor, et en retour, vous nous aiderez à résoudre un petit "problème" que nous avons eu avec la Cathédrale zu Heltzer. Evidemment, nous devons encore discuter des détails... avec une personne de renom. J'ai entendu dire que Mhenlo vous accompagne. La famille zu Heltzer a une dette envers lui pour un service rendu il y a quelques années. Amenez-le jusqu'à la maison zu Heltzer, et nous conclurons l'affaire. Quand vous serez prête à voyager, parlez à l'opérateur. Il vous attendra.


Dans Pierre Arborea (explorable) :

Opérateur Shulz : Mhenlo ? Nous pensions tous que vous étiez mort, après... vous savez quoi... Enfin n'en parlons plus. Je suis sûr que le Comte zu Heltzer sera heureux de vous voir ! Vous devez tous être ceux dont le Rédempteur Karl m'a annoncé l'arrivée. Faites-moi savoir lorsque votre groupe sera prêt à voyager. Ces monte-charges sont un peu instables. Prenez garde.

Accepter : Nous voulons partir.

Dès que vous serez prêts à voyager, je vous conduirai à Pierre Arborea. Je dois vous confier que nous, les zu Heltzer, laissons rarement des étrangers entrer dans notre cathédrale. C'est un grand privilège.

Accepter : Je suis prêt(e).
Refuser : Pas maintenant.

CINÉMATIQUE

Frère Mhenlo : Laissez-moi lui parler.

Comte zu Heltzer : Relevez-vous. Notre dernière rencontre remonte à fort longtemps, frère Mhenlo.

Frère Mhenlo : Si fait, comte zu Heltzer. Je suis ravi de vous trouver en bonne santé.

Comte zu Heltzer : Tout le plaisir est pour moi. Mais trêve de plaisanteries... Vous venez ici dans un but précis, je présume ?

Frère Mhenlo : Vous êtes comme toujours très bien informé, mon cher comte. Nous venons chercher l'Urne de Saint Viktor.

Comte zu Heltzer : Ce que vous demandez là est considérable, frère Mhenlo. Le lieu de repos de notre plus grand héros, l'homme qui a terressé à lui seul Shiro le Traître... Pourquoi voulez-vous cette urne ?

Frère Mhenlo : Parce que, comte... Shiro Tagachi est revenu.

Comte zu Heltzer : Si ce que vous dites est vrai, vous avez fait preuve d'une grande sagesse en venant ici.

Frère Mhenlo : Nous donnerez-vous ce que nous voulons ?

Comte zu Heltzer : Nous souhaitons vous aider, mais je crains de ne pouvoir vous remettre l'urne aussi facilement.

Frère Mhenlo : Que voulez-vous de nous ?

Comte zu Heltzer : Nous ne voulons rien... Mais les restes de Saint Viktor sont dans la cathédrale zu Heltzer.

Frère Mhenlo : Fort bien... Nous irons à la cathédrale zu Heltzer.

Comte zu Heltzer : Les choses ont beaucoup changé depuis votre dernière visite, frère Mhenlo... Les protections magiques de la cathédrale ont cédé... Elle a été envahie par toutes sortes de terribles monstres. De grands dangers vous guettent là-bas.

Frère Mhenlo : Je vois.

Comte zu Heltzer : Si vous voulez vraiment l'urne, allez voir ma fille, la comtesse Danika. Elle peut ouvrir les portes dans la cathédrale et vous aider à trouver ce que vous cherchez.

Frère Mhenlo : Merci, Comte.

<nom du personnage> : Merci, Comte.

Comte zu Heltzer : Que les dieux vous guident.

FIN DE LA CINÉMATIQUE

Conclusion

Acolyte Hanz : Ravi de voir que vous êtes sains et saufs. Les zu Heltzer vous attendent lorsque vous serez prête.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard